La révolte des Racingmen

Après trois défaites consécutives, les Racingmen se relancent ce week-end grâce à leur large victoire face à La Rochelle. Dominant très largement ses adversaires du jour, le Racing 92 s’est imposé sur sa pelouse cette après midi, 50 à 14 avec le bonus offensif. 

Teddy Thomas, auteur d’un magnifique triplé cet après midi à Nanterre. Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Ce samedi après midi sur la pelouse de Paris La Défense Arena nous avons pu assister à un très beau spectacle. Pas moins de 10 essais ont été marqués, de quoi satisfaire les spectateurs présents pour la rencontre. Symbole de cette réussite, l’ailier Teddy Thomas, souvent blessé cette saison, a réalisé son premier triplé. De quoi relancer sérieusement le Racing dans la course à la qualification du Top 6.

Une première mi-temps à sens unique

Les deux équipes avaient à coeur de se rattraper de leur mauvaise passe du week-end dernier. Et les Racingmen n’ont pas attendu longtemps pour le faire, puisque dès les premières minutes du match ils frappent fort. Après une mêlée à 5 mètres de l’en-but adverse, les Ciels et Blancs insistent côté fermé et Dominic Bird va inscrire le premier essai de la rencontre. Finn Russell passe la transformation, le score est de 7 à 0 (5ème minute). A peine quelques minutes plus tard, sur le coup de renvoi, les Franciliens ont le ballon, Teddy Thomas s’en saisit et court droit derrière la ligne. C’est déjà le second essai du Racing. Finn Russell manque la transformation, le score est de 12 à 0 (8ème minute). Remplit d’assurance, le Racing domine de la tête et des épaules ses adversaires qui ne parviennent pas à mettre la main sur le ballon. Virimi Vakatawa lance une nouvelle fois Teddy Thomas qui file droit derrière la ligne. Finn Russel réussit la transformation, qui porte le score à 19 à 0 (12ème minute). Petit à petit, La Rochelle arrive enfin à appliquer son jeu, et entre dans le camp des Racingmen. Mais ils se font intercepter par Jordan Joseph qui file inscrire déjà le quatrième essai du Racing. La cible est manquée par Finn Russell, le score est lourd : 24 à 0 (25ème minute). Les Franciliens finissent par se mettre à la faute à 5 mètres de leur ligne. La Rochelle choisit la mêlée, met de la vitesse, et Jérémy Sinzelle inscrit le premier essai de son équipe. Iahia West transforme : 24 à 7 (32ème minute). Après une succession de pénalité et de mêlée pour le Racing dans le camp Rochelais, Finn Russell transperce la défense adversaire pour inscrire un nouvel essai. Teddy Iribaren, qui a prit le but, manque la transformation : 29 à 7 (39ème minute). C’est sur ce lourd score que les deux équipes rentrent au vestiaire. Les Racingmen ont déjà marqué 5 essais lors de cette première mi-temps. Côté Rochelais, les têtes sont basses. 

Le Racing ne se relâche pas en deuxième mi-temps

De retour sur le terrain, La Rochelle tente de se relancer rapidement dans le match. Jérémy Sinzelle, ballon en main, perce la défense adverse et inscrit son doublé. Iahia West réussit la transformation, le score est de 29 à 14 (44ème minute). Piqués, les Rochelais tiennent le ballon et jouent. Mais ils ne parviennent pas à concrétiser et on assiste à de nombreux turnover. Finalement, sur une passe approximative, La Rochelle perd le ballon, il n’en faut pas plus pour que Teddy Thomas s’en saisisse et aille aplatir son troisième essai. Teddy Iribaren transforme : 36 à 14 (64ème minute). Sur le coup de renvoi, les Racingmen trouve une pénaltouche à 5 mètres de l’en-but Rochelais. Le Racing pousse et Finn Russell, par une diagonale parfaite trouve les bras de Juan Imhoff qui n’a plus qu’à aplatir. Teddy Iribaren passe de nouveau la transformation. Le score est de 43 à 14 (71ème minute). Les Rochelais sont transparents sur ce match et les Franciliens ont toutes les possessions. Suite à plusieurs temps de jeu et beaucoup de ballons portés, c’est finalement Henry Chavancy qui se saisit du ballon et marque le dernier essai de la rencontre. Ben Volavola passe la transformation et porte le score final à 50 à 14 (83ème minute). 
Le Racing marque 5 points de plus au classement et redevient un prétendant sérieux à la course à la qualification pour les phases finales. La Rochelle quant-a elle, s’incline lourdement et chute un peu plus au classement.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :