La victoire se conjugue au féminin

Ce week-end, si l’on voulait voir des sourires et des visages radieux français, c’était du côté de Montpellier qu’il fallait être. Pourtant attendues par leurs adversaires, les Bleues, tenantes du titre, ont largement dominé la rencontre. Le XV de France féminin entre de la plus belle des manières dans le Tournoi des 6 Nations, grâce à sa victoire écrasante face au Pays de Galles (52-3). 

Les Bleues se congratulants après leur large victoire face au Pays de Galles. AFP

On les avait quittées sur un Grand Chelem et une victoire historique contre les Black Ferns (30-27), on les a retrouvées dans la même dynamique ce samedi. Les « affamées », comment elles s’appellent elles-même, n’ont rien perdu de leur superbe et de leur envie de gagner. 

Des débuts très prometteurs

Les Françaises n’auront pas attendues longtemps avant de prouver leurs ambitions, puisque dès l’entame de match, après un bel effort collectif, Caroline Thomas marque le premier essai et permet à l’équipe de France de mener 5 à 0 (4ème minute). Camille Imart et Robyn Wilkins passent simultanément une pénalité chacune pour leur équipe ce qui porte le score à 8 à 3 (15ème minute). Quelques minutes plus tard c’est Safi N’Diaye qui passe à son tour la ligne d’en but et gonfle le score à 13 à 3 (18ème minute). Les initiatives et le jeu sont français et cela se concrétise par deux nouveaux essais pour l’équipe de France de Caroline Thomas (32ème minute) et Léa Murie (34ème minute) pour porter le score à 23 à 3 à la mi-temps. 

Une seconde période à sens unique 

Au retour des vestiaires, les Françaises sont gorgées d’énergie positive et cela se voit puisque c’est au tour de Romane Manager de filer derrière la ligne quelques secondes seulement après la reprise. Le score s’alourdit à 28 à 3 (41ème minute). Non satisfaite d’avoir marqué un seul essai, la troisième ligne remettra ça quelques minutes plus tard en inscrivant un nouvel essai entre les poteaux qui portera le score à 35 à 3 (50ème minute). C’est ensuite au tour de Caroline Thomas de réaliser un doublet en inscrivant son second essai et de gonfler le score à 40 à 3 (57ème minute). Dans un sursaut d’orgueil les Galloises tentent le tout pour le tout aux pieds des poteaux Français, mais rien ne semble leur sourire puisque Doriane Constanty, tout juste rentrée sur le terrain, interceptera le ballon et réalisera une course de plus de 90 mètres pour aplatir le ballon derrière la ligne galloise. Le score très lourd s’élève à 47 à 3 (62 ème minute). Et comme si les Françaises ne voulaient pas que la fête se termine, alors que le temps réglementaire est terminé, elles continuent à jouer et marqueront même leur dernier essai pour porter le score final à 52 à 3. 
Une belle entrée en matière !


Un commentaire sur “La victoire se conjugue au féminin

  1. Didier Asselot

    Un peu de sponsoring, une diffusion sur FR 2.. ça va finir par bouger !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :